0

La série Française sur le Cannabis de Netflix

By Cannabis, Divertissement

Le service de vidéo à la demande bien connu Netflix vient d’ajouter une nouvelle série à son catalogue, une série française qui à pour thème, je vous le donne en mile : le cannabis, sa légalisation, sa culture et son commerce.

La série s’appelle Family Business et elle vient tout juste de débarquer sur Netflix le 28 juin 2019. Je vous le dis tout de suite, j’ai adoré la série, non pas tant pour son sujet que parce qu’elle est vraiment bien, sans déconner ! Je ne le dis pas souvent mais là, c’est une très bonne série et française, qui plus est.
Family Business est scénarisée et réalisée par Igor Gotesman.

La boucherie casher d’une famille juive

L’histoire se déroule à Paris, dans une boucherie casher tenue par une famille juive, la famille Hazan. Le père veuf, interprété par Gérard Darmon, a des difficultés à garder le business à flot, son fils (interprété par Jonathan Cohen) enchaîne les galères professionnelles et sa fille (Julia Piaton) s’apprête à prendre le large pour s’éloigner de la famille. Le business familial ne saurait pas se porter plus mal quand une information confidentielle parvient jusqu’aux oreilles de Joseph, le fils : le cannabis va être légalisé en France. Ils vont devoir se montrer inventifs, à l’aide de son meilleur ami d’enfance, afin de convaincre le pater familias de réorienter son commerce et d’être le premier magasin de cannabis légal à Paris : la beuhcherie.

Bienvenue à la Beuhcherie !

C’est de la bonne

Outre sa thématique tout à fait d’actualité : la weed, la légalisation et son commerce réglementé ; Family Business est portée par un très chouette casting. Je trouve que le ton est juste et j’ai parfois franchement bien rigolé. La série parvient également à alterner des moments drôles et plutôt décalés avec des moments plus intenses et prenants.

Un jour, peut-être…

Le sujet est bien traité, les acteurs sont bons, le rythme aussi. On rigole, on est dedans, on stress un peu… Il y a aussi quelques belles surprises et rebondissements, en fait mon seul regret c’est qu’il n’y a que 6 épisodes de 30 minutes.

Je fais tourner !

Bon je vais pas tourner autour du joint, vous aurez compris que je recommande fortement la série Family Business sortie le 28 juin 2019 sur Netflix. Pour tout vous dire je l’ai binge (tout regarder en une fois) tellement j’étais à fond dedans, je ne savais plus m’arrêter.

https://www.netflix.com/title/81010818

Tu seras un homme, mon fils.

By Développement personnel, Divertissement

Avez-vous déjà lu ou entendu le poème “If-” de Rudyard Kipling (1909) ?
Ce poème est particulièrement inspirant et motivant. Avec son nouveau titre IF ft Jocko Willink x Rudyard Kipling, Akira The Don signe une des tracks les plus motivante des Internets.

Akira The Don à encore frappé en mettant ce poème lu par Jocko Willink en musique.

Pour la transcription du poème en anglais et sa traduction, la plus fidèle, à mon sens; Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Read More

Comment la taxe sur le CBD tue les commerces

By Cannabis

À Namur le CBD shop GreenPower va fermer boutique. « Je liquide mon stock et puis j’arrête », annonce le patron du magasin.

D’après le Service Public Fédérale Finances, les produits à base de chanvre « ont toujours été taxables » et la communication du mois d’avril dernier ne fait que rappeler les lois en application. Les CBD shops seraient donc dans l’illégalité depuis le début !

Sur le document émanant du SPF Finances, on peut lire que le cannabis dit « léger », celui qui contient en majorité du CBD et n’est pas considéré comme psychoactif, doit être soumis à la même réglementation que le tabac à fumer. Voici un extrait du document :

« Ces produits destinés à être fumés et dont la teneur en THC est inférieure à 0,2 % sont considérés comme -autres tabacs à fumer- et sont, dès lors, taxés comme tels. Par conséquent, les emballages de ces produits ne doivent pas seulement être munis d’un signe fiscal mais doivent également satisfaire à toutes les prescriptions de la législation en matière d’accise relatives aux autres tabacs à fumer »

Conséquence direct de cette communication, de nombreux CBD shops qui n’ont même pas encore un an d’existence sont contraints de changer de stratégie commerciale, voir même dans certains cas de fermer leur commerce tout simplement.

C’est difficile de continuer à gagner sa vie en vendant du cannabidiol.

La note est très lourde pour les magasins de cannabidiol, on parle de 31,5 % de droits d’accise sur le prix de vente; plus un droit d’accise spécial de 48,3 euros par kilo; plus 21 % de TVA ! Leur marge sur ces produits serait divisée en 3 ou en 4

Un non sens général ?

D’une part, cette réglementation implique aussi que bientôt, tout commerce type tabac pourra également vendre du cannabis « light » au CBD, on pourra donc trouver des produits CBD dans les grandes surfaces, les night-shop, dans les pompes à essence, etc. On voit déjà tout le marketing, les packaging et les publicités racoleuses qui viendront avec, autant de messages contradictoires par rapport à la consommation de cannabis toujours illégale.

D’autre part, une taxe comme produit à fumer permet de facto à tous les acheteurs d’herbe CBD d’en fumer légalement. En terrasse, en rue, chez eux, plus rien n’empêchera un consommateur de se rouler un joint de cannabis (light) et de le fumer en public sans crainte. Si vous ne le saviez pas, ça sent exactement la même chose de fumer une joint de cannabis CBD ou de cannabis traditionnel (THC)… Je vous laisse imaginer la galère pour identifier les fumeurs légaux des illégaux !

Besoin d’une réflexion de fond !

Enfin, on pourrait aussi argumenter que designer le cannabis comme produit apparenté au tabacs revient presque à inviter les gens à fumer. Une absurdité quand on sait que la combustion, que ce soit de tabac, de cannabis ou de tout autre substance produit des particules cancérigènes et qu’il existe d’autres moyens de consommations plus saints, comme la vaporisation par exemple.

Les sites web étrangers* vont se frotter les mains, rien n’empêche de commander en ligne et de se faire livrer. C’est tout à fait légal, seule l’économie de notre pays en pâti.

Prévention routière et cannabis

By Cannabis

Si vous roulez en Belgique, vous avez probablement aperçu le long des routes les affiches de la nouvelle campagne de prévention de l’AWSR (Agence Wallonne pour la Sécurité Routière). Cette campagne au visuel popart met l’accent sur la camaraderie, en affirmant que les bons amis s’empêchent de conduire si ils ne sont pas en état.

« Les vrais amis disent : pas en état, tu conduits pas ! »

Une approche pleine de bon sens mais c’est plutôt sur autre chose que j’aimerais attirer votre attention : les deux petits pictogrammes en bas à gauche de l’affiche. Le picto du dessous est une petite feuille de cannabis barrée !

Comme on peut le constater, les campagnes de prévention aussi s’adaptent au comportement des usagers. C’est une bonne chose car il est important de communiquer en accord avec la réalité.

Comme je l’explique dans mon article adressant les préjugés autour du cannabis, si il est clairement moins nocif de pour la santé de consommer du cannabis que de l’alcool, les deux sont dangereux au volant. D’une manière générale, on ne conduit pas si l’on est pas maître de ses moyens, cela vaut d’ailleurs en premier pour la fatigue.

Sur le site de la campagne, on peut lire :

..le cannabis, c’est moins dangereux que l’alcool au volant.

FAUX : avec le cannabis, le risque d’accident en voiture est multiplié jusqu’à 3 fois. Le cannabis altère la vision, l’audition et les capacités de coordination et de réaction. On a l’impression d’être cool et détendu, mais on n’est plus en mesure de réagir correctement aux conditions de circulation, notamment en cas d’urgence. Le risque est encore plus grave si l’on mélange cannabis et alcool : il est multiplié par 100 !

Mais il n’est pas plus dangereux, non plus !

Ce que ce passage n’indique pas, c’est le facteur de multiplication des risques lié à la consommation d’alcool… Sur un autre site, j’ai appris que :

  • 0,5 gr/l d’alcool (~2 verres) dans le sang multiplie les risque d’accident mortel par 2
  • 0,8 gr/l d’alcool (~3 verres) dans le sang et c’est multiplié par 10 !

Pas besoin d’être bon en math pour comprendre que, malgré tout, le risque augmente nettement plus vite avec l’alcool.

Site de la campagne : http://www.tousconcernes.be/campagne/les-vrais-amis/

Soyez responsables au volant,
la sécurité des autres ainsi que la votre en dépend.

La MEANINGWAVE de Akira The Don

By Divertissement

Et si on donnait du sens au son ?
Et si le beat avait un gout de révélations ?!

Akira The Don

C’est un peu comme cela que je comprends le pari du DJ et producteur Akira The Don.

  • Artiste, DJ, Wavelord de Los Angeles en Californie USA
  • Créateur d’un nouveau genre : meaningwave
  • Meaningwave : samples d’auteurs, philosophes, penseurs et personnes inspirantes + beat lourd avec une touche lofi

Cela fait à présent un certain temps que j’écoute Akira The Don et je peux dire qu’il a influencé ma vie de plusieurs façons. D’une part, il m’a fait découvrir certains personnages : Jocko Willink, par exemple, avec l’album « The Path ». Ou encore David Foster Wallace, un auteur incroyablement intelligent qu’il me tarde de commencer à lire. D’autre part, les musiques d’Akira The Don à propos des philosophes et personnalités qui me sont chers tels que Alan Watts, Jordan Peterson ou encore Elon Musk, me les ont fait découvrir sous un autre angle.

Akira The Don ft. Jocko Willink – The Path

Album qui est une perle en terme de musique motivante, les mots de ce militaire mêlés à des mélodies tantôt mélancoliques tantôt brutales donnent à écouter une musique qui vous ferait déplacer des montagnes!

Akira The Don ft. Elon Musk – Elon: A Space Odyssey

En tirant des extraits de la fameuse interview de Elon Musk chez Joe Roegan, Akira est parvenu à créer un album tout à fait extraordinaire qui véhicule tout à fait plusieurs concepts que Elon Musk a exposé lors du podcast The Joe Rogan Experience l’année dernière.

Vous y entendrez entre autre que Elon Musk a tenté de prévenir l’humanité au sujet des risques liés au développement de l’IA (intelligence artificielle), qu’il pense que notre salut dépend de notre capacité à embrasser la technologie et même à fusionner avec elle. Pourquoi l’avenir de l’humanité est par delà les étoiles…

WATTSWAVE II – III – IV – V

Enfin, mes favoris personnels : la série des WATTSWAVE. The world wasn’t ready for this ! Les idées et les paroles d’Alan Watts sont déjà très agréables en elles-mêmes, le personnage se définissait lui-même comme un « divertissement spirituel ». En couplant cela à une belle mélodie, Akira a mis au point, à mon sens, quelque chose de vraiment merveilleux.