0
Category

Inclassable

Ma recette de smoothie super puissante

By Alimentation, Inclassable

Bonjour les gourmands!

Aujourd’hui et pour bien commencer la saison du soleil, je vais vous partager la recette d’un de mes smoothie préféré. La recette m’a été transmise par influence Instagram, elle n’est donc pas entièrement de moi bien que je l’ai un petit peu adaptée à mes goûts.

Ce smoothie répond aux critères suivants :

  • Équilibré
  • Très bon !
  • Facile à préparer
  • Relativement bon marché
  • Facile à manger et à digérer

INGRÉDIENTS :
– Banane
– Framboises
– Demi Mangue fraîche (ou autre fruit, pomme, ananas)
– Spiruline en poudre
– Maca en poudre
– Graines de chia
– Protéine végétale
– Lait amande (ou autre lait, soja, riz, épeautre)
OPTION : Beurre de cacahuète
OPTION : Quelques cubes de glace
OPTION SPÉCIALE : Une ou deux grandes feuilles de cannabis fraîches !!! Votre smoothie ne deviendra PAS psychoactif !!!

J’utilise un blender de marque Kenwood. Il parait que les blenders Kitchen Aid et Blend Tec sont très efficaces également. Il ne faut pas lésiner sur la qualité de votre blender, en effet rien de plus désagréable qu’un blender qui tourne mal (vécu, c’est enrageant), qui ne mix pas convenablement les ingrédients, ou qui dispose d’un récipient un plastique qui va se décomposer lentement dans vos boissons…

Approuvé par Smoothy

Elon Musk : D’être biologique à être digital

By Divertissement, Inclassable

Elon Musk, l’entrepreneur-ingénieur et milliardaire de génie est passé dans le podcast Joe Rogan Experience au début du mois de septembre dernier. Il s’y est illustré notamment pour avoir tiré une bouffée sur un joint allumé, en toute légalité, par le présentateur Joe Rogan. Ceci vraisemblablement plus pour créer un buzz qu’autre chose, cependant ce n’est pas le sujet de cet article.

Ol’Musky

Il faut savoir que Elon Musk est un des pionnier de la recherche en matière d’intelligence artificielle et de neurotechnologie. Sa société Neuralink est dédiée au développement de composant électroniques pouvant mettre en interface le cerveau et l’informatique. L’une des ambitions de Neuralink est de relier l’intelligence humaine à l’intelligence artificielle, un projet passionnant pour certains, inquiétant pour d’autres.

« Uploader la conscience sur Internet »

D’après Elon Musk, nos smartphones sont déjà une extension de nous même. Ils nous rendent capable d’accéder aux connaissances en quelques tapotements, nous permettent d’effectuer des opérations mathématiques très complexes à l’aide d’applications. Leur mémoire est parfaite, pouvant enregistrer des heures de d’images, de sons, de vidéos. Et d’ajouter que le pourcentage d’intelligence non-humaine augmente en permanence, faisant référence à l’IA (intelligence artificielle).

Le smartphone est déjà une extension de l’humain, nous sommes déjà des cyborgs…

Il va plus loin, élaborant ensuite sur la probabilité qu’avec le temps l’intelligence biologique (notre cerveau) et l’intelligence digitale (informatique) vont se rapprocher de plus en plus, probablement jusqu’au point de fusionner, il utilise l’expression « to merge with AI » : littéralement fusionner avec l’IA. Un scénario digne des meilleures nouvelles de science-fiction de Philip K. Dick! Le grand défi de ce domaine consiste à augmenter le taux de transfert de données qui est actuellement très lent entre les deux types d’intelligences.
Si on reprend l’exemple des smartphone en tant qu’extension de l’être humain, on a déjà tous ressenti que nos pouces ne transmettaient pas nos pensées suffisamment vite au travers de l’écran de nos smartphone. La reconnaissance vocale couplée à l’intelligence artificielle, Siri de Apple, ou Alexa de Amazon, Google Assistant, par exemple permettent déjà d’accélérer l’échange d’information entre l’humain et l’informatique.

Les IA sont déjà dans nos maisons

Musk compare ce taux de transfert très lent à une petite paille que nous utilisons pour tirer de l’information depuis Internet à travers nos téléphones. « We need to make that tiny straw a giant river! » : Nous devons faire de cette petite paille une énorme rivière! Voila la vocation de la société Neuralink.

Peut-être aviez-vous lu, il y a un peu plus d’un an, mon article sur le sevrage de smartphone. Je pense toujours qu’il faut garder un rapport concret à la réalité qui nous entours, quoi qu’il arrive. On pourrait parler d’ancrage et ce sera certainement le sujet d’un autre article mais c’est vraiment de la relation que chacun entretien avec le réel dont je parle ici. On peut inclure l’utilisation des technologique numériques et digitales dans le quotidien sans problème, le tout est de savoir garder les pieds sur terre.
De ne pas laisser les technologique dicter notre comportement, de ne pas tomber dans le piège des Fake News, de ne pas systématiquement privilégier les stimulations virtuelles aux stimulations sensorielles.

Si vous avez la volonté d’utiliser les technologies digitales et l’informatique pour concrétiser vos projets et réaliser vos rêves mais que vous ne savez comment vous y prendre ou que vous avez une appréhension, un réticence ou un blocage quel qu’il soit…
Si le monde digital vous fatigue ou vous énerve, ce n’est pas forcément irrémédiable!

Prenez contact avec moi dés maintenant :

Je contact Joul en cliquant ici

RGPD / GDPR Quand les données privées deviennent une affaire publique

By Inclassable, Travail

Vous en avez reçu beaucoup vous aussi ? Ces emails qui nous demandent de nous réinscrire et qui viennent remplir nos boites de réception ces dernières semaines. Parfois on avait même oublié qu’on était inscrit sur une liste !

Question : Qu’est-ce qu’une donnée à caractère personnel ?
Réponse : Tout ce qui permet d’identifier une personne.

Seules les données qui sont traitées par les entreprises dans le cadre de traitements commerciaux et professionnels sont concernées par la GDPR, pas les données personnelles domestiques.

Exemples : Nom, prénom, adresse physique, email, IP, tél, lieu, date de naissance, numéro de sécu, numéro de CB, plaque d’immatriculation, photo, etc. Biométrie : âge, sexe, ADN, empreintes digitales, etc. Idéologie : intérêts, opinions, etc.

➡ 5 grands principes à retenir :

  1. Responsabilisation : c’est à l’entreprise de prendre les mesures nécessaires pour garantir la conformité et pouvoir le démontrer en cas de contrôle
  2. Privacy by design : la vie privée doit être prise en compte dés la conception du produit ou du service, dans le systèmes d’information, les bases de données, etc.
  3. Security by default : le système d’information doit être sécurisé à différents niveaux, contrôle d’accès, systèmes de prévention contre les failles de sécurité, contrôle de l’intégrité, etc.
  4. DPO : Data Protection Officer, délégué à la protection des données au sein de l’entreprise, doit connaitre les différentes questions et problématique liées à la gestion de données à caractère personnelles de l’entreprise, veiller à la conformité et être le point de contact.
  5. Etude d’impact : Avant la mise en œuvre de nouveau traitement de données qui pourraient potentiellement présenter des risques d’atteinte aux droits et aux libertés individuelles, prévoir les mesure destinées à réduire l’impact des dommages potentiels à la protection des données personnelles.

Vous l’aurez sans doute compris, il s’agit vraiment de montrer patte blanche quant au traitement des données à caractère personnel dans l’entreprise.

Beaucoup d’entreprise proposent des packs de mise en conformité à des prix variés… J’ai moi-même effectué des adaptations sur des pages informatives au sujet du RGPD pour plusieurs clients. Il est vrai que l’application de ce règlement à été tellement tardivement médiatisée que bien des patrons de PME ont cherché à se mettre en conformité sur le tard.

Pour que la démarche soit cohérente, j’ai également modifié la page de mon site qui concerne la politique de confidentialité de mon activité : https://joul.be/politique-confidentialite/

D’autre part, le formulaire d’abonnement à la newsletter Joul.be à lui aussi été adapté : https://joul.us10.list-manage.com/subscribe/post?u=905ded097ae586e8ff8b8e5eb&id=ead4e21f70

Best of Page Facebook 2017 !

By Divertissement, Inclassable

Vous connaissez ma page sur Facebook ? Oui j’espère… Sinon c’est par là :

https://www.facebook.com/joul.be/

J’y publie quotidiennement des informations intéressantes ou divertissantes sur les sujets qui me tiennent à cœur.
J’ai établi un petit planning de la semaine pour ce qui est des différents thèmes abordés sur ma page :

  • LUNDI : Réflexologie et bien-être corporel
  • MARDI : Sophrologie et équilibre émotionnel
  • MERCREDI : Inspiration, créativité
  • JEUDI : Reiki, énergie, vibration
  • VENDREDI : Cool/Relax #TGIF
  • SAMEDI : Partage partenaire et références
  • DIMANCHE : Médias, vidéo, audio

alors ne manquez plus rien et abonnez-vous dés maintenant !

Voici le « best of » de cette page Facebook de 2017 (enfin, des 6 derniers mois, étant donné que la page à été créée en juillet 2017).
Les abonnés à la newsletter l’auront déjà vu dans le mail des vœux pour 2018. Si ce n’est pas votre cas, vous pourrez vous abonner tout en bas à droite de cette page ?

Le premier article de présentation de la page L’article sur mon sevrage de smartphone La photo-sphère du cabinet de Namur
Les 7 peintures de Rob Gonsalves L’article « bouddhisme une religion pour bobos ? » Le graphique sur le but, la raison d’être

Et surtout, n’oubliez pas : Faites tourner 

Jules

La transe chamanique

By Inclassable, Style de vie

Une trouvaille inattendue

C’est au détour d’une rue de Namur, au fond d’une boite à livres que j’ai découvert ce bouquin intitulé “Mon initiation chez les chamanes – Une Parisienne en Mongolie” de Corine Sombrun.

Combinant deux choses qui me fascinent depuis longtemps, la Mongolie et le chamanisme, je ne pouvais pas passer à coté de cette lecture. En quelques jours je l’avais terminée et j’entamais alors une longue réflexion sur l’expérience vécue par cette femme, ainsi que sur la transe chamanique en générale.

En résumé, ce livre autobiographique raconte le parcours initiatique vécu par l’auteur en Mongolie auprès de chamanes authentiques. Elle apprend avec stupéfaction qu’elle possède des aptitudes au chamanisme. Elle raconte ici l’extraordinaire initiation, inédite pour une Occidentale, dont elle a bénéficié.

Autant le style d’écriture ne m’a pas tellement convaincu, trop haché à mon gout, autant le témoignage m’a profondément touché et ému, d’une certaine façon. L’authenticité et la simplicité du témoignage m’ont beaucoup inspiré et fait réfléchir sur le phénomène de la transe.

« Ce que nous voyons du monde n’est pas le monde mais un modèle du monde créé par notre cerveau » Chris Frith – Neuropsychologue

Selon les spécialistes, la transe est état second, ayant à la fois une dimension psychologique et une dimension sociale (Georges Lapassade, La transe, PUF, 1990, p. 3). La spécificité de la transe chamanique est qu’elle met relation les humains et les esprits dans un contexte de médiation. Par l’intermédiaire du son du tambour, le ou la chamane va entrer en état de transe et de cette façon communiquer avec le monde des esprits.

Dernièrement, je suis tombé “par hasard” sur cette vidéo TEDx ou Corine Sombrun, l’auteur de livre, explique ce qu’il s’est passé pour elle depuis ses initiations. Elle parle également des tests scientifiques qui ont été effectués sur elle lorsqu’elle se trouve en état de transe pour tenter de mesurer ce qu’il se passe dans le cerveau.

Alors, lapin sous LSD ? Dépression grave + troubles maniaques + schizophrénie = transe chamanique ?!
Une chose est sure : une fois de plus notre cerveau se révèle à lui même bien mystérieux, on ne voit que la partie émergée de l’iceberg.