La glande pinéale est l’un des plus grands secrets du corps humain. Le secret ne réside pas dans son existence mais dans sa fonction.
On dit aux étudiants en médecine que c’est un organe calcifié et inutile
et ce n’est pas forcément le cas…

La Glande Pinéale est notre troisième œil, c’est l’organe à travers lequel nous rêvons et imaginons le monde. Une fois qu’elle est activée c’est aussi l’organe qui nous relie aux autres dimensions de la réalité.

Elle nous permet aussi, sous certaines conditions, de voir des êtres d’autres dimensions en plus de nous permettre de faire des voyages astraux (laisser notre corps physique voyager avec notre corps éthéré), de développer des compétences psychiques telles que la clairvoyance ou la télépathie et la médiumnité.

« L’ananas » ou glande pinéale a plusieurs significations. Dans la religion catholique, cela signifie la puissance de Dieu ; pour la Franc-Maçonnerie, la vision du Cyclope ; dans la tradition égyptienne, il est connu sous le nom d’œil d’Horus. En géométrie sacrée, nous pouvons voir que l’œil d’Horus correspond remarquablement aux circonvolutions du cerveau. Enfin, dans le monde asiatique la glande pinéale est depuis longtemps considérée en tant que troisième œil ou centre de la clairvoyance et l’intuition.

Dans la terminologie initiale, elle est connue sous le nom de ′′Porte du Paradis » et même le philosophe français Descartes a proposé que la glande pinéale soit considérée comme ce qui relie le corps à l’âme, ou la contenait. Il l’a défini comme :

Le Siège de l’Âme

Les arguments de cette affirmation venaient de la découverte que la glande pinéale n’est pas dupliquée bilatéralement dans le corps, et que l’on croyait également (à tort) qu’elle était exclusive aux humains.

L’hormone mélatonine, produite par la glande pinéale, dont la carence est causée par l’insomnie et la dépression est présente dans certains aliments comme l’avoine, le maïs, les tomates, les pommes de terre, les noix, le riz et les cerises. Dans les anciens temples des Sumériens et des Babyloniens il y avait déjà un culte de la pinéale et même au Vatican la structure centrale représente une pomme de pin/une glande pinéale.

La glande pinéale sécrète une substance appelée DMT ( Diméthyltryptamine ), également connue sous le nom de molécule de l’Esprit qui se libère mystérieusement dans la phase de mouvement oculaire rapide, lorsque nous rêvons, et est responsable de la visualisation des images dans les rêves.

Lorsqu’il n’y a pas de lumière, la glande pinéale produit de la mélatonine à partir de la sérotonine.

La mélatonine est liée à la régulation des cycles de veille et de sommeil et sert à contrer les effets du syndrome du décalage horaire (jet lag).

La DMT est si puissante qu’elle peut transporter la conscience de l’homme à travers des voyages dans le temps et les dimensions.
Dans l’état de mort imminente, une dose conséquente de DMT est produit par le cerveau humain, à ce moment s’ouvre la capacité d’entrer en conscience dans des dimensions supérieures. Atteindre des états mystiques ou inter dimensionnels, c’est le plus puissant hallucinogène ou enthéogène existant dans la nature, on en trouve dans toutes les plantes et animaux (en concentration plus ou moins grande), elle a des effets profonds et encore inconnus sur la conscience.

La méditation offre la possibilité de pratiquer et de développer votre conscience de connexion et vos capacités dans les dimensions supérieures de l’être, ce que nous appellerions super naturel de nos jours.